www.chbs.fr

N° 4 - mars 2018

---

Zoom sur le Groupe Hospitalier Bretagne Sud

Le Groupe Hospitalier Bretagne Sud, avec sa Direction générale basée à Lorient, regroupe désormais les hôpitaux de Lorient, Quimperlé, Port-Louis/Riantec et du Faouët.

Fiche d'identité du Groupe Hospitalier Bretagne Sud

Fiche d'identité de l'hôpital de Lorient

Fiche d'identité de l'Hôptal de Quimperlé

Fiche d'identité de l'hôpital de Port-Louis / Riantec

Fiche d'identité de l'hôpital Le Faouët

Présentation du Logo

---

Signature d'un contrat territorial avec l'ARS

 

Les établissements du groupement hospitalier de territoire sud Bretagne, composé du tout nouveau Groupe Hospitalier Bretagne Sud et de l'Etablissement Public de Santé Mentale Charcot, vont bénéficier d'un soutien financier de l'Agence Régionale de Santé.

Article de presse

---

Démolition de l'hôpital Bodélio

La démolition de l’hôpital Bodélio, lancée le 15 novembre dernier, s’est achevée à la mi-janvier.

Article de presse et vidéo

---

Ouverture d’une nouvelle activité de radiothérapie stéréotaxique au GHBS

Le Groupe Hospitalier Bretagne Sud vient d'ouvrir une nouvelle activité de radiothérapie stéréotaxique qui devient un des traitements de base que doit offrir un établissement de référence et qui se développe dans un nombre croissant de centres. 

La radiothérapie stéréotaxique est une technique innovante d’irradiation de certaines tumeurs et de leurs métastases. Elle utilise des accélérateurs de particules de dernière génération. A Lorient le choix s’est tourné vers un NOVALIS ® True Beam, comme à Nantes ou à Brest.

Le principe de la radiothérapie stéréotaxique consiste à délivrer de très fortes doses de radiothérapie en peu de séances (en général 1 à 5 fractions). La technologie repose sur une dosimétrie extrêmement précise, ce qui la rend très sûre et, malgré les doses élevées délivrées, grevée de peu d’effets secondaires.

Dans un premier temps, seront traitées,  à l'Hôpital du Scorff,  les localisations cérébrales et osseuses (cibles fixes). Ultérieurement seront développées les irradiations des organes mobiles (foie et poumon), actuellement dirigées, notamment, vers le centre Eugène Marquis.

---

Ouverture d'une activité de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique

Depuis le 16 février dernier, une activité de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique est proposée sur le site de l'hôpital du Scorff dans le cadre d'une coopération avec le Centre Hospitalier Régional et Universitaire de Brest. La consultation est assurée à raison de deux vendredis par mois, par le professeur HU, chef de service au CHU ou le docteur TA.

Pour un rendez-vous sur l'hôpital du Scorff,

contactez le 02 97 06 97 06

---

Un jardin thérapeutique au cœur de Kerbernes

Les vertus du jardinage ne sont plus à démontrer. C’est la raison pour laquelle le centre de gérontologie clinique de Kerbernès du GHBS, a choisi de créer un jardin thérapeutique au cœur même du site de Plœmeur.

Article de presse

---

C3S : des formations atypiques proposées aux professionnels de santé

Le Centre de Simulation en Santé du Scorff (C3S) est à l'origine de  plusieurs formations innovantes : les urgences obstétricales notamment et les accouchements à domicile. Pour cette formation, une équipe du Smur de l'hôpital du Scorff, à Lorient, s'est retrouvée mise en situation "critique"...

Article de presse / Article de presse / Article de presse et vidéo

Autre formation : le damage contrôle et la gestion des situations de crise telles que les attentats par exemple.

Article de presse / Article de presse / Article de presse et vidéo

---

Exercice incendie 100% virtuel, 100 % efficace

Pour la première fois sur le site de l'Hôpital du Scorff un exercice virtuel sur l'incendie a été organisé avec pour objectif de travailler sur la coordination entre la cellule de crise du GHBS et les pompiers.

Article de presse

---

Semaine de l'épilepsie en Bretagne à l'Hôpital du Scorff : sensibiliser pour mieux insérer

L'association EPI Bretagne organisait une semaine de sensibilisation et d'information sur l'épilepsie. Rendez-vous était donc donné à l'hôpital du Scorff ou chacun a pu s'informer : « L'objectif est de faire mieux connaître l'épilepsie au grand public car il y a beaucoup de méconnaissance et de peurs qui compliquent la vie des personnes concernées par cette maladie. Mais aussi de permettre à ces personnes de sortir de l'isolement », explique Nathalie de Grissac-Moriez, neurologue.

Article de presse

Pour plus d'information : www.epibretagne.org

---

Extension des capacités d'accueil en UCA et UAM

Dans le cadre de la prise en charge ambulatoire des patients, la capacité d'accueil de l'Unité de Chirurgie Ambulatoire se voit augmentée depuis le 29 janvier 2018, de 9 places et celle de L' Unité Ambulatoire de Médecine de 4 places depuis le 19 février 2018.

---

37 634 euros

Est le montant d'une subvention allouée par la "Ligue contre le cancer" pour équiper le GHBS de matériel de confort pour les patients. Un très grand merci à cette association pour son engagement !

---

Cérémonie des départs à la retraite et des médaillés du travail

Article de presse

---

Addictions : mettre des mots sur les maux

Sur le site de la La Villeneuve, le Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) du Pays de Quimperlé réactive le groupe de parole, tous les premiers mardi de chaque mois, de 17 h à 18 h 30.

Article de presse

Article de presse

---

Parking "Usagers" - Hôpital du Scorff

A compter du 19 mars 2018, les barrières du parking usagers seront à nouveau fonctionnelles avec de nouvelles règles de tarification. Toutefois, le principe général  demeure la gratuité pour les usagers de l'Hôpital du Scorff, quelle que soit la durée du stationnement. Dès l'entrée sur le parking, l'usager est invité à conserver sur lui le ticket de stationnement (message sur les barrières, les convocations de consultations et d'hospitalisation) qu’il devra impérativement bonifier pour bénéficier de la gratuité. En conséquence, les non usagers devront régler leur stationnement directement sur les bornes de sortie (par CB) ou sur la borne de paiement qui se trouve à l'entrée du hall central (espèce et CB)

---

Mieux comprendre pour mieux guérir

la mortalité maternelle en France

le 16 février dernier avait lieu une conférence portant sur la mortalité maternelle en France, co animée par Monsieur le Professeur Dreyfus du CHU de Caen, Président du Comité des Experts de l’Enquête Confidentielle Mortalité Maternelle et Madame le Docteur Pittion-Quiniou, chef du service gynécologie-obstétrique au GHBS.

Cette conférence à laquelle de nombreux professionnels médicaux et paramédicaux ont assisté a permis de disposer d’éléments épidémiologiques sur ce sujet, de bénéficier des résultats des études réalisées et qui sont intégrées notamment dans le rapport sur l’état de santé de la population.

Ainsi, il s’avère qu’en France, la mortalité maternelle a fortement chuté entre 1950 et 1990 puis s’est stabilisée mais que de fortes disparités existent notamment entre les régions. Une présentation a été faite par le Professeur Dreyfus tant sur les risques par rapport aux caractéristiques de la femme (âge, pays de naissance, type de grossesses notamment), l’importance de l’aspect médico-légal en cas de décès à l’hôpital, les causes directes ou indirectes de la mortalité maternelle mais aussi les axes d'amélioration concernant  les pathologies pré-existantes à la grossesse, avec mise en place de consultations pluridisciplinaires préconceptionnelles.

Un dispositif "urgence vitale maternelle" est ausi en cours d'élaboration : procédures à mettre en oeuvre : professionnels à impliquer (anesthésistes, réanimateurs, biologistes, radiologues…).

L’ensemble des éléments est analysé dans le cadre de l’Enquête Nationale Confidentielle sur les Morts Maternelles (ENCMM).  

Dates à retenir

Club Médical Scientifique du GHBS

4 ème opus d'un Club désormais très connu... L'information et les discussions porteront cette fois sur l'immunothérapie.

Réservez votre soirée

du jeudi 15 mars 2018

Le programme

Inscription :

 direction.communication@ch-bretagne-sud.fr

 

---

Journée nationale du sommeil

A l'occasion de la Journée Nationale du Sommeil, l'équipe du service du sommeil de l'Hôpital du Scorff organise une animation dans le hall d'accueil.

Cette dernière a pour objectif, d'informer et de sensibiliser les personnes aux troubles du sommeil et de la vigilance,  au  syndrome d'apnées du sommeil et de ses différents traitements.

le vendredi 16 mars 2018 de 9h à 17h,

dans le hall de l'Hôpital du Scorff

---

Dépistage des maladies rénales et du diabète : se tester et faire le point avec les soignants du GHBS

 

le mardi 20 mars 2018 de 9h à 18h, dans le hall de l'Hôpital du Scorff

---

Première réunion d’échanges sur la prise en charge des plaies

 

Mardi 10 avril 2018

de 13h30 à 17h30

Salle de conférence de l’Hôpital du Scorff

 

Programme page 1

Programme page 2

---

A la découverte de la chirurgie bariatrique

Le samedi 21 avril 2018 de 10H à 18H dans le hall du Scorff. Les professionnels de santé de l'Hôpital du Scorff (chirurgiens, spécialistes, paramédicaux) vous présenteront le parcours de soins médico-chirurgical des patients candidats à une chirurgie de l’obésité. Le programme vous sera transmis prochainement.

---

Grâce à elles

Sophie Degano, artiste plasticienne, est inspirée depuis toujours par la condition féminine. Ces créations rendent hommage à celles qui se sont battues pour leurs idées. Nous voyageons du XIIe au XXe siècles, à la rencontre de 60 femmes, provenant de toutes les classes sociales et de tous les métiers. Elles sont femmes d'affaires, artistes, scientifiques, sportives, femmes de lettres ou résistantes. 

l'exposition « Grâce à elles », sera visible à partir du lundi 16 avril et jusqu'au mercredi 23 mai. 

Conférence de l'artiste le 23 mai à 14h00 en salle des Conférences du GHBS

 

Le Docteur François Le Vely publie son premier roman"La fluorescence"

H a un talent extraordinaire : il perçoit les émotions des autres sous des formes colorées. A dix-sept ans, la rencontre d’Etienne lui fait découvrir la fluorescence, une couleur émotionnelle qui se traduit par la capacité de ce jeune lycéen à fasciner les personnes autour de lui. H n’aura plus dès lors qu’une obsession, la recréer et se l’approprier ! De la faculté de Lorient à l’hôpital de Rennes, sa quête va évoluer au fil de ses rencontres avec des médecins, des psychologues et une jeune interne. Il n’hésitera pas à utiliser les moyens les plus odieux, car celui qui possède la fluorescence maîtrise le cœur des Hommes.

Disponible sur Amazon